Mise à jour #54 sur l'application par la police de l'ordonnance d'injonction dans le bassin versant de Fairy Creek

Lake Cowichan

2021-07-19 19:45 HAP

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

L'application par la police de l'ordonnance d'injonction de la Cour suprême de la Colombie-Britannique dans le bassin versant de Fairy Creek s'est poursuivie aujourd'hui, le 19 juillet 2021, dans le secteur de Reid Mainline.

Au cours de la journée, des individus ont été trouvés cadenassés à divers dispositifs en travers de la route. Au total, quatre personnes ont été arrêtées, deux pour avoir enfreint l'injonction (outrage au tribunal en matière civile) et deux pour obstruction. L'un des individus arrêtés s'est libéré de son cadenas et a été arrêté sans problème. Toutes les personnes arrêtées ont été traitées puis relâchées à Port Renfrew.

Au moins 10 personnes ont également demandé l'aide de la police pour quitter le lieu de la manifestation faisant l’objet de l'intervention de la police aujourd'hui. Des agents ont aidé ces personnes avec leur équipement à sortir de la zone.

« J'ai parlé à un certain nombre de manifestants aujourd'hui pour leur expliquer une fois de plus le rôle de la GRC et notre intention de faire respecter l'injonction de la Cour suprême de la Colombie-Britannique. Je continue d'être préoccupé par les conditions, les circonstances et les situations dangereuses dans lesquelles certains sont prêts à se mettre, surtout avec la chaleur et les indices de danger d'incendie locaux, a déclaré le surintendant principal John Brewer, commandant or du Groupe d’intervention pour la sécurité de la collectivité et l’industrie de la GRC. Les contrevenants qui continuent de violer l'injonction seront arrêtés et toute personne qui souhaite quitter le secteur continuera de bénéficier de l’appui et de l'aide de la GRC. »

Depuis le début de l'application de la loi, la GRC a arrêté 446 personnes, dont au moins 28 qui avaient déjà été arrêtées. Sur le total des personnes arrêtées jusqu’à présent, 335 l'ont été pour avoir enfreint l'injonction (outrage au tribunal en matière civile), 86 pour obstruction, 10 pour méfait, 3 pour avoir enfreint leurs conditions de mise en liberté, 4 pour avoir agressé un agent de police, 1 pour avoir conseillé de résister à l'arrestation et 1 personne recherchée dans tout le Canada en vertu de mandats émis par l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

Tous les communiqués sur l'application de la loi par la police dans le bassin versant de Fairy Creek publiés à ce jour se trouvent sur le site Web du Détachement de la GRC de Lake Cowichan.

Diffusé par :

Services des communications de la GRC en Colombie-Britannique
Téléphone : 778-290-2929
Courriel : bcrcmp@rcmp-grc.gc.ca

 

Suivez-nous :
Date de modification :